Vous êtes ici

Amélioration du bogie Y24 Jouef

Le bogie Y24 réel.

Le bogie Y24 en réalité

Le bogie Y24 Jouef.

Le bogie Y24 Jouef constitue encore aujourd'hui une bonne base pour le matériel voyageur de nos réseaux.

Sa gravure est plus qu'acceptable aussi allons nous simplement en corriger les principaux défauts.

Sur cette image nous pouvons voir sur la droite un bogie Y24 Jouef d'origine et une première tentative d'amélioration sur la gauche.

Amélioration du bogie Y24 Jouef

Le premier point d'amélioration qui saute aux yeux concerne les roues. Outre leur aspect brillant, leurs boudins répondent encore aux normes jouet et leur diamètre de 11,5mm en fait des roues réelles d'un diamètre de 1000mm.

Les roues qui équipent le bogie Y24 en réalité ont un diamètre de 920mm ce qui conduit à un diamètre à l'échelle HO de 10,5mm.

Il suffit donc de remplacer les roues d'origine par les roues de 10,5mm commercialisées par Jouef. Leur aspect bruni et les boudins aux normes NEM les rend beaucoup plus discrètes.

Le second point d'amélioration concerne l'emplacement des sabots de frein qui ne sont pas dans le plan de roulement, autrement dit, ils ne sont pas en face de la table de roulement de la roue qu'ils sont supposés freiner. La comparaison entre le bogie d'origine et ma première tentative d'amélioration se passe de commentaires.

Le troisième défaut gêne principalement les puristes. Il s'agit du roulement de l'essieu dont la portée est en plastique. Il est vrai que le coefficient de frottement du plastique n'est pas ce qui se fait de mieux mais comme je n'ai aucune intention de monter un réseau de club ou d'exposition sous mon toit, toutes les locomotives sont suffisamment puissantes pour tracter des rames de 4 à 6 voitures.

Les améliorations appliquées au bogie Y24 Jouef.

Revenons à ma première tentative d'amélioration qui conduit à un charcutage du bogie d'origine et qui fait perdre de la valeur marchande au matériel. Pour rappel, dans la mesure du possible, je m'assure que les modifications mises en oeuvre soient "réversibles" pour permettre de remettre le matériel dans son état d'origine.

J'ai donc conçu un support pour les sabots de freins qui s'emboite parfaitement dans le bogie existant sans la moindre modification. Le support étant d'un seul tenant, il est suffisamment solide pour résister à toutes les manipulations.

Ce support simule la poutre du cadre du bogie inexistante sur les premiers bogies Jouef dont la production s'est poursuivie durant de nombreuses décennies.

Amélioration du bogie Y24 Jouef

Pour la première tentative d'amélioration j'ai simplement réutilisé les sabots de freins d'origine.

Cette solution n'est pas sufisamment solide pour un usage normal du matériel aussi ai-je usiné de nouveaux sabots de frein qui s'emboitent dans une encoche prévue dans le support et en assurent un positionnement exact, reproductible et ferme.

 

Amélioration du bogie Y24 Jouef

Voici un plan rapproché sur le relief des sabots de frein. Le relief est un peu exagéré mais c'est plutôt une bonne chose si l'on veut rendre la gravure plus visible pour l'observateur.

Amélioration du bogie Y24 Jouef

La rédaction de l'article s'arrête temporairement ici.

Les prochaines étapes illustreront la mise en place du support équipé des sabots de freins sur le bogie ainsi que l'adaptation de lamelles de contact spécifiques pour l'éclairage des voitures.

Partagez cette page avec vos amis: 

Tags: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est destinée à prévenir les soumissions automatisées.
5 + 0 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.